Est-ce dangereux?

mefiance-2

Un ami, qui découvre le développement personnel, m’a demandé: « j’ai entendu parler de l’hypnose, n’est-ce pas dangereux? ».

C’est une question que je trouve très intéressante, car nous sommes nombreux à se poser la question dès que nous rencontrons de nouvelles choses. Le tout est de faire preuve de discernement, et de ne pas tomber dans la paranoïa.

Ce que je répondrai à mon ami, c’est que l’hypnose, comme n’importe quoi d’autre, est un outil. Et, comme une cuillère, ce n’est ni dangereux ni inoffensif, c’est un outil, dont on peut se servir de façon constructive et bénéfique, ou de façon violente et destructrice. Je laisse votre imagination trouver des exemples.

L’outil est juste un outil.

Ce qui est potentiellement dangereux, c’est deux choses:

  • c’est l’intention dans laquelle on s’en sert. Si on s’en sert pour nuire, il est évident que ça devient dangereux.
  • le degré d’inconscience de celui qui s’en sert. On peut vouloir faire le bien d’une personne tout en la polluant inconsciemment.

Alors que faire pour vérifier qu’on est en sécurité?

1- Utilisez votre esprit critique et votre discernement.

Ne pas « gober » aveuglément tout ce qu’on peut entendre ou lire. Prendre du recul. C’est facile de faire peur à tout le monde en lançant de fausses accusations, du genre « attention! c’est une secte! ». En faisant des recherches sur Google sur des thèmes de développement personnel et de spiritualité, il y a de fortes chances que vous trouviez comme mot-clef associé « secte ». Cela ne veut pas dire qu’il y a un lien avec les sectes, mais seulement que beaucoup de gens ont peur de tomber dans des sectes et donc font des recherches sur Google pour voir ce que les gens en disent. Google vous propose les mots clefs fréquemment associés lors des recherches. C’est tout. Ce n’est pas parce que beaucoup de gens ont peur que leur peur est fondée.

De nouveau, usez de votre discernement… ce que vous lisez n’engage que la personne qui écrit… et si vous croyez à ce qu’elle dit, vous lui donnez votre pouvoir, et vous en faites votre gourou. Il y a beaucoup de gens qui croient à tout ce qu’ils entendent ou lisent sans se poser de question. Réfléchissez-y: tout le monde peut s’exprimer publiquement aujourd’hui… quelle garantie y-a-t-il que ce soit juste? D’autant que nombreux sont les gens qui ne font pas la différence entre une opinion personnelle et un fait. D’où mon 2e point:

2- Ne donnez votre pouvoir à personne.

Gardez le doute tant que vous n’avez pas vérifié par vous-même. Faites vos propres recherches et vos propres expériences. Personne ne peut vous imposer des idées. Vous êtes le maître dans votre tête. Il y a beaucoup à apprendre des autres, mais gardez les commandes. Ayez l’esprit d’un vrai scientifique: celui qui vous pousse à comprendre ce dont vous faites l’expérience en remettant en question ses croyances. Et sachez que c’est le disciple qui fait le maître, et pas l’inverse.

3- Apprenez à vous connaître,

à détecter ce qui vous convient ou pas, et suivez votre intuition pour faire le tri entre ce qui vous va et ce qui ne vous va pas. Si dès le début, vous ne le sentez pas, que quelque chose vous met mal à l’aise, c’est probablement que ce n’est pas par là qu’il vous faut aller. Si vous ne vous faites pas confiance à vous-même, vous laissez la place à quelqu’un d’autre qui prendra le pouvoir à votre place.

Il y a hypnose et hypnose

Pour revenir à l’hypnose, j’aimerais distinguer deux choses: l’hypnotiseur et l’hypnothérapeute. Un hypnotiseur fait du spectacle, il manipule des volontaires pour impressionner son public. J’ai vu une démonstration, et ce qui s’est passé de « pire »pour les volontaires  a été de leur faire chanter des chansons enfantines. Le truc, c’est qu’après, il ne s’en souvenaient pas. Comme ils ne l’auraient probablement pas fait de leur propre gré dans leur état de conscience habituel, par peur du ridicule, peut-on dire que c’est dangereux? Tout dépend où vous mettez vos limites.

L’hypnothérapeute, lui, est avant tout un thérapeute. Et comme pour tout thérapeute, il vous revient de vérifier sa déontologie. Prenez le temps de parler avec lui pour voir comment vous vous sentez. On ne peut pas faire de thérapie sans une collaboration et sans un climat de confiance mutuelle. Et ça, ce ne sont pas les diplômes ou les certificats qui vont vous le garantir: c’est une affaire de personne.

C’est quoi l’hypnose?

C’est un état modifié de conscience, dans lequel vous n’avez pas les blocages habituels de votre état de veille conscient. Vous absorbez plus facilement ce que vous entendez. Dans cet état vous pouvez induire des choses pour modifier votre vision du monde et de vous-même. En réalité, nous passons beaucoup de temps à nous hypnotiser nous-même avec des pensées désagréables… inconsciemment, bien sûr. Ici, il s’agit d’utiliser ce procédé consciemment, dans un but d’évolution. On peut faire de l’auto-hypnose ou demander de l’aide à un spécialiste.

Je ne suis ni hypnotiseur ni hypnothérapeute, et je ne suis ni pour ni contre l’hypnose… ici l’hypnose est juste un exemple pour montrer que l’on peut vite se laisser envahir par la peur dès que l’on est face à quelque chose d’inconnu. 

Pour conclure, vous connaissez l’expression « la peur n’évite pas le danger »? Je pense que c’est vrai. La peur crée plus de peur encore. Pour éviter le danger: cultivez votre discernement, rappelez-vous que c’est VOUS le BOSS (de vous-même!), et apprenez à vous connaître et à vous faire confiance. Moins on croit à des histoires, plus on est présent à soi-même, plus on est en paix.

mains-coeur-paix

 

Sources images: objetconnecte.com / centerblog.net

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s